L’arrêté municipal et la sécurité d’un lieu de travail

Ayant déjà rencontré plusieurs cas de figures, concernant le nettoyage des vitres en accès difficile, que ce soit a l’aide d’une nacelle ou en partie acrobatique. Voici quelques conseils sur la mise en sécurité d’une zone de travail pour vous permettre de travailler dans les meilleurs conditions.

mercredi 6 février 2013

Si vous travaillez sur une voie publique :

  • Il est impératif d’avoir une dérogation (arrêté municipal, …) à demander 72h avant la date d’intervention auprès des services de polices ou de la mairie du lieu en question.
  • Certaines communes exigent de leur fournir un courrier explicatif du plan d’action , complété de photos du chantier.
  • N’oubliez pas de sécuriser la zone de travail notamment avec un balisage (cônes, rubalises, chaînes, garde-corps…)
  • Affichez obligatoirement l’arrêté municipal, de sorte qu’il soit visible par les riverains. Il est même préférable de l’afficher en début en fin de zone chantier.
  • Avant de démarrer les travaux assurez vous de choisir le bon type de nacelle (auto-porté ou camion VL) ainsi que sa portée (16, 22, 34 mètres …) afin de ne pas se retrouver avec déport trop court. Arriver sur le site avec une nacelle trop courte serait dommage.
  • Il en est de même pour les parties acrobatiques que ce soit pour les démarches administratives ou la sécurisation.
Tags : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *